AAAh soutient "Re-création" : aider les femmes victimes de violence par la danse

L'Académie des Arts de l'Amour souhaite à chacun et à chacune une vie amoureuse et sexuelle heureuse et épanouissante et a pour souhait de diffuser son art d'aimer à travers le monde entier.

 

Malheureusement, la réalité peut être tout autre dans des contrées plus lointaines... En République Démocratique du Congo, près d'un demi-million de femmes et de jeunes filles auraient subi des violences sexuelles depuis 1996.

 

Suite à ce triste constat, l'association Loba lança en 2008 le projet Re-Creation, ayant pour objectifs la prévention des violences sexuelles faites aux femmes ainsi que la reconstruction de ces femmes victimes par un outil thérapeutique artistique : la danse.

 

C'est donc avec beaucoup de joie et de fierté que l'Académie des Arts de l'Amour a décidé de soutenir l'association Loba dans ce projet et d'y apporter sa contribution.

En quoi consiste le projet Re-Creation ?

L’association française Loba est née en 2008 d’une rencontre artistique et d’un partage de valeurs communes entre les danseurs et activistes Bolewa Sabourin et William Njaboum. 

 

Loba engage les citoyens, sur des thèmes comme les conditions de vie de certaines populations,
à travers notamment des expositions et spectacles de différentes formes d’art. Actuellement, l’association focalise ses actions sur son projet « Re-Création ». 

 

Par le biais du projet « Re-création », Loba oeuvre pour prévenir les violences sexuelles faites aux femmes, et soutient les femmes qui en ont subi en leur donnant des moyens de se réapproprier leur destin.

 

Actuellement, le projet Re-Création intervient à différents niveaux :

• Sensibiliser le grand public

La Compagnie de danse « Re-Création by Loba » donne des spectacles de danse qui ont pour but de sensibiliser et mobiliser le grand public aux violences sexuelles..

• Sensibiliser les lycéens

L'association intervient dans le lycée Jean Jaurès à Montreuil pour sensibiliser les élèves à la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes et pour les accompagner dans la mise en place de projets visant à proposer des actions pour prévenir ces violences.

• Aider les femmes à se reconstruire par la danse

Loba aspire à aider les femmes ayant subi des violences sexuelles à se reconstruire en utilisant un binôme danseur-psychothérapeute comme outil de transformation sociale, psychique, physique et comme un moyen de reconstruction de soi.

 

La danse est un outil d’émancipation et un moyen d’expression qu'ils utilisent en République Démocratique du Congo en coordination avec la Fondation Panzi pour permettre aux femmes ayant subi des violences sexuelles d’extérioriser leurs traumatismes, de se réapproprier leur corps, et de faire un pas vers la reconstruction.

 

Un des objectifs du projet est d’ouvrir à Paris un centre qui proposerait ce moyen de reconstruction de soi non seulement aux femmes ayant subi des violences sexuelles, mais aussi à toute personne souhaitant bénéficier de cet outil. 

L’engagement de l’Académie des Arts de l’Amour pour ce projet

C’est avec joie et fierté que l'Académie des Arts de l'Amour a décidé de soutenir l'association Loba dans le projet Re-Creation et d'y apporter sa contribution.

 

En effet, une partie des bénéfices de nos ateliers et formations en lignes sont reversés à cette association. Dès lors, notez qu'en décidant de participer à l'une de nos activités, vous contribuerez à aider des femmes à se ré-approprier leur corps et leur féminité. 

 

Car donner c'est recevoir et recevoir c'est donner.

 

Et vous ?

 

Vous pouvez également contacter l'association Loba par mail à recreation.by.loba@gmail.com pour toute initiative propre si vous le souhaitez, ou faire un don en direct en cliquant ici