Apprenez à savourer l'amour comme le chocolat et vice-versa

« Heureux chocolat, qui après avoir couru le monde à travers le sourire des femmes, trouve la mort dans un baiser savoureux et fondant de leur bouche. »  
Brillat-Savarin

 

Fais-moi fondre de plaisir avec du chocolat
 
Le chocolat & l’AAAhmour : 4000 ans de complicité

Les mythes & croyances des peuples d’Amérique Latine, région dont est originaire le chocolat, ont de tout temps associé le chocolat au domaine du divin & du romantique. Consommé par l’élite sous forme de boisson, on attribuait déjà à ce breuvage des vertus euphorisantes. L’empereur aztèque Moctezuma en aurait consommé près de 50 tasses par jour pour honorer son harem ! 

Des centaines d’années plus tard, en Europe, de nombreux romans libertins sont remplis de scènes où le chocolat est associé aux plaisirs des sens. A cette époque, « prendre du chocolat » est un synonyme de « faire l’amour » & inviter une femme à boire un chocolat chaud est une excellente façon de lui faire entendre ses intentions coquines! Casanova & le Marquis de Sade en sont de fervents admirateurs & Madame de Sévigné met en garde sa fille à ce sujet : le chocolat « brûle le sang ».

 

Une newsletter écrite par Marion Pirazzi, nouvelle partenaire de AAAh et fondatrice de My Slow Travel.

Les pouvoirs aphrodisiaques du chocolat : mythe ou réalité ?

Les bienfaits du chocolat sont nombreux et pour en profiter au maximum, préférez le chocolat noir à 70% et plus de cacao. Le sucre, la caféine et le magnésium contenu dans le chocolat ont des vertus stimulantes et nous aident à faire le plein d’énergie. La théobromine, en favorisant la production d’endorphine, contribue à notre bonne humeur et nous procure plaisir et bien-être. Enfin le chocolat, riche en sérotonine, a des vertus relaxantes. 
Pour autant, les scientifiques n’ont pas réussi à prouver l’effet aphrodisiaque du chocolat. Ou alors il faudrait en manger des quantités impressionnantes : de quoi risquer la crise de foie avant d’atteindre le 7e ciel !

Pimenter votre amour de chocolat

Si scientifiquement parlant, déguster du chocolat n’est pas aphrodisiaque, rien ne vous empêche de jouer avec le chocolat pour pimenter votre vie amoureuse et mettre vos sens au défi.

Un jeu sensuel pour mettre vos sens en éveil

Passez chez votre chocolatier préféré pour acheter 5 ou 6 pralines différentes. De retour à la maison, bandez les yeux de votre partenaire afin d’éveiller ses autres sens et en particulier l’odorat et le goût. Prenez une praline et approchez la délicatement de son nez pour qu’il ou elle puisse humer son parfum sucré, puis faites-lui croquer cette praline. En laissant la praline fondre sur sa langue, votre moitié peut en apprécier toutes ses saveurs ce qui décuple ses sensations et crée cette atmosphère de sensualité longue en bouche. C’est alors à lui (à elle) d’utiliser ses sens pour :

  • Reconnaitre la forme de cette praline : une truffe, un cœur ou un petit pavé ?
  • Deviner le parfum de cette praline : ganache ou praliné ? Noisette ou amande ? Violette ou vanille ? Café ou liqueur ?
  • Imaginer le nom de cette praline : Tentation ? Noce d’or ? Aphrodite ? Cœur Framboise ?

A vous de décider si ses réponses sont justes et convaincantes. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à lui donner un gage chocolaté : une déclaration d’amour qui rime avec « chocolat », un baiser cinéma au gout de chocolat,  un bain moussant au parfum de chocolat…

Une praline et nos papilles s’affolent. De là à ce que notre libido s’affole elle aussi, il n’y a qu’un pas… qu’il ne reste plus qu’à franchir ! 
 

« Pétris-moi les hanches de baisers. Je deviens la femme chocolat. Laisse fondre mes hanches Nutella. Le sang qui coule en moi c'est du chocolat chaud ! » - Extrait de la chanson « La femme chocolat »
Olivia Ruiz


Une newsletter écrite par Marion Pirazzi, nouvelle partenaire de AAAh et fondatrice de My Slow Travel.
My Slow Travel vous fait découvrir Bruxelles Romantique grâce à des programmes de découverte sur-mesure & le chocolat belge lors de balades gourmandes ou d’ateliers dégustation.  www.myslowtravel.be

Écrire commentaire

Commentaires : 0